JEAN-CLAUDE   EUGÈNE

Chanteur-compositeur, multi-talentieux, Jean-Claude Eugène demeure par dessus tout une puissante voix qui carrie la chaleur des tropiques, épouse les humeurs de l’âme et capture l’essence de la vie. En témoignent des compositions comme pwezi twopikal, aveu, liberté, kote ou ye, mizerikod  et cécilia. 


Encore un étudiant au Collège Notre-Dame du Cap Haitien au cours des annèes 70, Jean-Claude Eugène émerveille déjà les amants du théâtre et de la musique par ses talents d’acteur et de chanteur.  Sous la direction du révérend Marcel Bédard,C.S.C.,  Jean-Claude  performe une grande variété de  rôles dans des pièces de Dominique Hyppolite, Jacques Roumain, Racine, Molière, etc.. Ayant reçu les rudiments de musique au sein de la fanfare du C.N.D., Jean-Claude continue ses études musicales sous la direction de plusieurs professeurs, avant d’assumer la responsable des activités culturelles au Collège Notre Dame où simultanément il assure  des cours de littérature française. Avec quelques condisciples et amis, Jean-Claude fonde l’Association des Artistes du Collège Notre-Dame (A.C.N.D.A.)  un groupement artistique réunissant les jeunes talents de la ville du Cap.   


Arrivé aux États-Unis,  Jean-Claude poursuit ses études en Sciences Économiques et Finance à Pace University, au New York Institute of Banking et plus tard à Johns Hopkins University de Washington. Parallèlement, il maintient une présence remarquable dans le monde artistique avec 6 albums, d’innombrables spectacles en solo ou aux côtés de grands noms tels: Daniel Santos, Sparrow, Guy Durosier, Dany Glover, Harry Belafonte etc.


Jean-Claude a aussi exploré le grand écran dans” Haitian Corner”, le premier long métrage du cinéaste Haitien Raoul Peck et plus tard dans “Madame ou Mademoiselle” la première comédie musicale haitienne sur grand écran. Côté theatre, Jean-Claude a participé en mai 2013  à la comédie musicale “ The Treasure of Toussaint” à Canegie Hall, New York; puis en décembre 2004, au Lincoln Center de New York dans la comédie musicale “How Papa Noel Forgot Haiti”.  Dans la communauté de Washington D.C. où il vit depuis 1993, Jean Claude a fondé Théâtre Mapou qui sous sa direction artistique, s’est déjà fait un nom  aux Etats Unis et au Canada avec les représentations de “Governeurs de la Rosée”, “Antigone” et “Mouche Defas. C’est aussi à Washington D.C. que Jean-Claude a pu polir ses capacités d’acteur et de directeur au  Studio Theatre Acting Conservatory.


La musique de Jean-Claude pourrait se définir comme un  mariage de rythmes antillais  et de ballades sur accords classiques ou progressions de jazz d’où émane un réel plaisir d’écouter, et la  visualisation palpable de l’univers multi-dimensionnel de l’artiste.  Connu au delà des frontières pour sa voix forte et harmonieuse, Jean-Claude se veut le chantre subtile  de tous les états d’âmes, et s’érige volontiers en témoin de la vie quotidienne. 

                                                                           © Jean-Claude Eugene 2015